» Le pigeon dans la seconde Guerre mondiale » Le pigeon durant la Guerre de 1939-1945
 
Le pigeon durant la Guerre de 1939-1945

 

Rôle du pigeon dans la seconde Guerre mondiale

Pendant la guerre 1939-1945, 16.500 pigeons anglais furent parachutés en France, afin de rapporter au commandement allié des renseignements sur les lignes ennemies. Les Allemands avaient spécialement dressé des faucons pour les attaquer en vol Un jour, six sous-marins allemands se réfugient dans le port de Bordeaux. Les résistants envoient un pigeon messager avertir l’opérateur radio de Toulouse et deux heures plus tard, la RAF largue une pluie de bombes sur les sous-marins.

Ce pigeon fut appelé "Le Maquisard". Un autre pigeon, nommé "White Vision", était affecté à un hydravion de la RAF. Au cour d’une mission dans la tempête, l’appareil tomba dans la Mer du Nord. Les aviateurs lâchèrent le pigeon malgré le brouillard et le froid, porteur d’un message indiquant leur position. "White Vision" remplit sa mission malgré la tempête, et quelques heures plus tard, les aviateurs étaient sauvés.

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter